dossier spécial maison BBC


rapport environnemental 2013

Article 019 | 12 septembre 2014
Le rapport développement durable pour l'année 2013
VMP présente pour la troisième année son rapport "environnement - développement durable"....

 » lire la suite

Copyright © 2014-2018 | concept & réalisation
Supports de Communication spVMP

Dossier spécial "Maison BBC"

26 juillet 2010 | Nous entendons tous parler de maison "BBC" (Bâtiment Basse Consommation) en ce moment.
Mais que recouvre exactement ce terme?
Que veut dire "Bâtiment Basse Consommation" ?

Le terme "Bâtiment Basse Consommation"' désigne un label officiel français créé en 2007 qui fixe une exigence énergétique pour les logements neufs de 50 kWh d'énergie primaire (1) par m² de SHON (Surface Hors Oeuvre Nette) et par an. Pour les bâtiments tertiaires, la consommation de référence doit être calculée au cas par cas.
Cette exigence est corrigée par un coefficient de "rigueur climatique", en fonction de la zone climatique de la RT 2005. Ce coefficient est augmenté de 0.1 si l'altitude du bâtiment est comprise entre 400 et 800 mètres, et de 0.2 si l'altitude du bâtiment est supérieure à 800 mètres. Les valeurs de l'exigence peuvent ainsi varier, selon la zone et l'alltitude, de 40 à 75 kWhep/(m²SHON.an). Coef rigueur climatique Le label BBC est donc plus exigeant au sud qu'au nord de la France, car il y est plus facile d'atteindre l'objectif de 50 kWhep/m².an.
Par ailleurs, la perméabilité de l'air du bâtiment doit être mesurée et être inférieure à 0.6 m3/h.m² en maison individuelle et 1 m3/h.m² dans les immeubles collectifs.
Enfin, la présence de dispositif de production d'électricité sur le bâtiment (panneaux photovoltaïques, éoliennes ...) assouplit les exigences du label BBC (de 62 à 85 kWhep/m².an).

L'objectif de 50 kWhep/m².an ne concerne pas toutes les consommations énergétiques de la maison, mais seulement celles sur lesquelles on peut agir dès la conception d'un bâtiment :

Le chauffage
L'eau chaude sanitaire
Les auxiliaires de ventilation et de chauffage
L'éclairage (via l'éclairage naturel)
La climatisation

Elle ne comporte donc pas les autres usages de l'électricité (notamment pour l'électroménager, l'audiovisuel, ...) qui peuvent représenter à eux seuls plus de 50 kWhep/m².an de consommation complémentaire.coefficient de rigueur climatique Il existe également un label BBC pour la rénovation de bâtiments anciens, le label BBC Rénovation 2009. Son exigence est moindre (80 kWh d'énergie primaire par m² de SHON et par an) car il est plus compliqué d'obtenir de bonnes performances thermiques dans un bâtiment ancien que dans un neuf. Néanmoins, c'est dans la rénovation que le potentiel d'économie d'énergie est le plus important. Cette exigence énergétique est corrigée par le même coefficient de rigueur climatique que pour les bâtiments neufs.
L'obtention d'un label "BBC" permet d'obtenir de nombreuses aides financières :
Un crédit d'impôt de 40 % sur les intérêts d'emprunts contractés pour l'acquisition du logement pendant 7ans
Une majoration d'un montant maximum de 20 000 € du prêt de 0 % acquisition
Un crédit d'impôt "développement durable" pour l'acquisition de certains matériels
Les collectivités territoriales peuvent accorder un avantage sur la taxe foncière des propriétés bâties aux propriétaires de logements BBC.
facteurs énergétiques D'autres labels officiels français du type de BBC existent également (Haute Performance Environnementale, Très Haute Performance Environnementale ...) mais le label BBC est le plus exigent.
Pour obtenir les performances exigées par le label "BBC", de nombreux paramètres rentrent en jeu (isolation performante de l'enveloppe, suppression des ponts thermiques, bonne étanchéité à l'air, ventilation performante, orientation du bâtiment ...). Et parmi ces paramètres figure en bonne place le choix des menuiseries extérieures.

Quelles menuiseries choisir pour obtenir un "Bâtiment Basse Consommation"?

Les surfaces vitrées permettent un apport naturel de luminosité et de chaleur solaire, réduisant d'autant les consommations énergétiques du bâtiment. Mais elles peuvent également occasionner d'importantes déperditions thermiques. Dans le cadre d'une construction "BBC", on choisira donc des menuiseries maximisant les apports solaires lumineux (facteur de transmission lumineuse) et thermique (facteur solaire) tout en conservant une excellente isolation thermique (coefficient de déperdition thermique).

Les trois éléments qui influenceront ces facteurs sont les vitrages, le châssis des menuiseries et leur orientation:

Les vitrages
Les menuiseries sont aujourd'hui quasiment toujours équipées de double vitrage, beaucoup plus isolant que le simple vitrage.vitrage Les doubles vitrages les plus performants se composent de deux verres de 4 mm séparés par une lame de gaz rare plus isolant que l'air (argon, krypton, xénon) d'une épaisseur de 16 mm (au delà la performance n'est pas supérieure). L'intercalaire (barrette périphérique séparant les deux vitrages) est quant à lui en matériau composite afin de diminuer les déperditions sur les bords du vitrage occasionnées par les anciens intercalaires en métal. Mais l'un des facteurs les plus importants pour l'isolation du vitrage est la présence d'un traitement faible émissivité. Deux tiers des pertes thermiques du vitrage sont liées aux déperditions par rayonnement infratrouge (chaleur thermique) qui traversent la vitre de l'intérieur vers l'extérieur. Pour remédier à cela et réduire les pertes, on place un revêtement (fine couche d'oxyde métallique) sur la surface extérieure de la vitre intérieure afin de piéger le rayonnement infrarouge à l'intérieur du volume chauffé.
Les menuiseries de VMP sont toutes équipées en standard de vitrages de ce type, avec une lame de 16 mm remplie d'argon, un traitement faible émissivité et un intercalaire "Warm Edge" en matériaux composite. Il existe enfin des triples vitrages se composant de trois verres de 4 mm séparés par deux lames de gaz de 12 mm avec deux couches faible émissivité. La performance thermique est supérieure d'environ 60 % à un double vitrage peu émissif.
L'inconvénient est que les apports solaires sont moins importants qu'un double vitrage. Une grande partie des menuiseries VMP peuvent accueillir un triple vitrage.
Les châssis
Les châssis des menuiseries peuvent être soit en PVC, soit en aluminium, soit en bois.
Le PVC est le plus performant thermiquement et aussi le moins cher.
L'aluminium n'est pas un matériau très isolant par nature, mais il voit ses performances améliorées par l'ajout d'une barette de rupture de pont thermique en matériaux composites. Il permet également de réaliser les menuiseries avec le clair de vitrage le plus important, ce qui maximise les apport solaires. Le bois possède quant à lui de très bonnes performances thermiques, et le meilleur bilan environnemental lorsqu'il provient de forêt durablement gérées.
tableau comparatif performance thermiques aluminium bois et pvc
VMP propose des châssis PVC, bois et aluminium.
Ses profilés PVC et bois ont une épaisseur de 70 mm, afin d'offrir d'excellentes performances thermiques. Le bois utilisé est issue de forêts tempérées et certifié PEFC, label garantissant une gestion forestière durable. Ses menuiseries aluminium peuvent quant à elles acceuillir des boucliers thermiques afin d'améliorer leurs performances. Ces profilés sont associés avec des doubles vitrages avec gaz argon, intercalaire warm edge et traitement faible émissivité, ce qui assure aux menuiseries de VMP d'excellentes performances thermiques.
tableau comparatifs performances thermiques menuiseries VMP
L'orientation
Une bonne orientation des menuiseries permettra d'optimiser les apports solaires tout en minimisant les déperditions. Ainsi, les menuiseries orientées sud auront de grandes surfaces avec un facteur solaire élevé, les fenêtre à l'ouest et à l'est auront des surfaces modérées avec une isolation renforcée, enfin les fenêtres au nord seront de petite surface et très performantes thermiquement (avec par exemple du triple vitrage). Pour assurer le confort d'été, il faut également penser à prévoir des occultations (stores, volets, ...).

 » commenter cet article
Commentaire :
14 mars 2011 | Le béton naturellement
Bonjour, nous traitons également de maisons BBC sur notre site. Nous avons également mis en place le concours « Le Béton, naturellement ! » qui a pour but de récompenser les maisons basse consommation en projet, en cours de construction, ou déjà réalisées. N’hésitez pas à venir participer aux discussions du site! A bientôt!